En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mangal Kavya

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poèmes narratifs bengalis composés entre le xve et le xviiie s., à la louange d'une divinité (Candi, Manasa, Dharma, Sasthi, etc.).

Chantés ou psalmodiés durant le rite, ces récits anciens de tradition orale constituent une part importante de la littérature médiévale du Bengale. Les principaux sont le Manasavijaya la Victoire de Manasa, 1495) par Vipradas, le Candi Mangal (vers 1589) par Mukundaram Cakravarti, le Dharmamangal (1571) par Rupram Cakravarti, et le Manasamangal (xviie s.) par Ketakadas Ksemananda.