En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

manuscrit des Manesse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

C'est le plus important recueil de poèmes allemands du Moyen Âge. Il est également connu sous les noms de Manuscrit de Paris, Grand Chansonnier de Heidelberg, Manuscrit C. Écrit en Allemagne du Sud ou en Suisse au xive siècle, ce chansonnier a été conservé pendant plus de deux siècles à Paris et fut publié par Bodmer en 1758. Depuis 1888, il est de nouveau à Heidelberg. Avec plus de 7 000 strophes de près de 140 poètes des xiie et xiiie siècles et 137 miniatures, c'est non seulement la meilleure source pour l'étude du Minnesang, mais aussi un des documents les plus précieux de l'art et de la culture du Moyen Âge allemand.