En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Patrick Manchette

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (Marseille 1942 – Paris 1995).

Il introduit des préoccupations politiques et sociologiques dans ses « néo-polars » aux antihéros équivoques et névrosés (l'Affaire N'Gustro, 1971 ; Nada, 1972 ; Morgue pleine, 1973 ; Que d'os, 1976). Son style rapide, ironique et visuel, parsemé de digressions plus méditatives, le rapproche de l'écriture cinématographique (Fatale, 1978 ; la Position du tireur couché, 1982). On lui doit aussi des scénarios, des bandes dessinées et une comédie-rock, Cache ta joie (1979).