En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manas

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Épopée populaire kirghize, qui comprend plus de 500 000 vers organisés en trilogie. Si ses épisodes les plus archaïques, merveilleux (naissance fabuleuse du héros, invulnérabilité, magie) ou romanesques (mariage de Manas avec la belle Kanykeï, conseils des sages Bakaï et Kochoï, fraternité « de sang » avec Almambet), semblent dater des ixe-xe s., le corps du poème évoque plutôt la lutte patriotique du héros et de sa lignée (Semeteï et Seïtek) contre les envahisseurs des xvie -xviie s., qu'incarnent monstres, géants et magiciens. Transmis oralement par les « manastchi », ce poème a été étudié par le savant kazakh Valikhanov (1856) et les folkloristes soviétiques.