En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Iouri Vitalievitch Mamleiev

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Moscou, 1931).

Passionné de philosophie allemande, puis orientale, de théosophie et de sciences occultes, il dirige un cercle ésotérique (le Gambit de Moscou, 1985). Il développe une « métaphysique du moi » exposée dans le Destin de l'existence (1993), selon laquelle l'homme n'est que l'enveloppe d'un principe divin, qu'il peut reconnaître en se dépouillant de ses qualités humaines. Se considérant lui-même comme un réaliste métaphysique, il écrit des récits peuplés de monstres et de psychopathes, comme ses Chatouny (1968), avides de découvrir les forces mystérieuses et effrayantes qui régissent le monde, où le christianisme, comme religion de la charité, est tourné en dérision.