En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonine Maillet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière canadienne acadienne (Bouctouche 1929).

Née au Nouveau-Brunswick, elle dépeint la vie des pêcheurs acadiens et utilise leur parler savoureux, auquel elle trouve des affinités avec la langue de Rabelais (Rabelais et les traditions populaires en Acadie, 1971). Remarquée dès ses premiers romans (Pointe-aux-Coques, 1958 ; On a mangé la dune, 1962), c'est au théâtre qu'elle obtint son premier succès avec la Sagouine (1971), monologue d'une vieille laveuse de planchers. Ses récits évoquent la survie de l'identité acadienne (Mariaagélas, 1973 ; les Cordes-de-bois, 1977), entreprise à laquelle le prix Goncourt attribué à Pélagie la Charrette (1979) a donné une résonance internationale.