En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gourguen Adchémian Mahari

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Van 1903 – Palanga, Lituanie, 1969).

Réfugié à Erevan en 1915, il publia d'abord des poèmes (Agit-Poèmes, Pressoirs) avant d'entreprendre une œuvre autobiographique qui culmine avec les Vignobles en flammes, récit de la résistance arménienne de la ville de Van en 1915. Victime des purges staliniennes, il a passé un quart de siècle dans les camps sibériens comme en témoigne son ouvrage capital les Barbelés en fleurs (1988), sorti clandestinement de l'ex-U.R.S.S. en 1971.