En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Olivier de Magny

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Cahors v. 1520 – 1561).

Il fit partie d'une mission diplomatique à Rome (1555-1556), où il se lia avec Du Bellay. Ses œuvres sont les Amours (1553), constitués de sonnets pétrarquisants ; les Gayetez (1554), pièces légères sous l'influence de Ronsard ; les Soupirs (1557), à la fois élégiaques (sur les douleurs de l'exil) et satiriques (sur les mœurs romaines). Ses Odes sont consacrées à des thèmes généraux (Ode de la Justice) ou de circonstance et à une inspiration amoureuse proche de l'anacréontisme revu par la Pléiade (Hymne de Bacchus).