En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Mabillon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Historien français (Saint-Pierremont, Ardennes, 1632 – Paris 1707).

Bénédictin, il fut, au monastère de Saint-Germain-des-Prés à Paris, l'un des animateurs de la petite société savante organisée par le supérieur dom Luc d'Achery et qui réunissait du Cange, Baluze, Herbelot, Bossuet, le duc de Chevreuse. Il établit, à l'issue de travaux critiques qui soulevèrent de nombreuses polémiques (on l'accusa de préférer la rigueur scientifique à la piété), des collections de vies de saints qui font autorité (Acta sanctorum ordinis sancti Benedicti, 1668-1701 ; Vetera Analecta, 1675-1685). Il fut le créateur de l'histoire religieuse et diplomatique (De re diplomatica, 1681).