En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guy Lefèvre de La Boderie

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Orientaliste et poète français (château de La Boderie, près de Falaise, 1541 – id. 1598).

Élève au Collège royal, il fut influencé par les cours de Postel. Collaborant à la publication de la Bible polyglotte de Plantin, il travailla sur le texte syriaque du Nouveau Testament, qu'il publia avec un commentaire. Il compléta ce travail en 1572 avec un Dictionnaire syro-chaldéen et une grammaire chaldéenne. Il est célèbre pour son Encyclie des secrets de l'éternité (1571), poème philosophique inspiré par le néoplatonisme chrétien et la Kabbale. Nommé secrétaire du roi Henri III, il publie la Galliade ou la Révolution des arts et sciences (1578), qui relate l'origine et l'évolution du savoir humain : se fondant sur une conception cyclique de l'histoire, il présente les arts et les sciences comme des dons de Dieu que l'humanité aurait reçus dans leur état de perfection, passant d'une nation à une autre avant de revenir à leur point de départ – la Gaule, berceau de toutes les civilisations.