En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie Jeanne L'Héritier de Villandon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris v. 1664 – id. 1734).

Elle contribua à la mode littéraire du conte de fées (Œuvres mêlées, 1696), avec un mélange d'emprunts autant au folklore qu'au romanesque, de faux-semblants (style mêlé de simplicité et de préciosité, et fausse naïveté) et de vraie mondanité, qui fit du conte de fées non un genre pour enfants, mais le vecteur de l'enseignement d'une culture mondaine très raffinée et quelque peu perverse.