En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Cory Kostelanetz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (New York 1940).

À la fois scientifique et artiste, Kostelanetz est extrêmement prolifique. Ses travaux incluent des romans (notamment Tabula Rasa, 1978 ; Intermix, 1991), des nouvelles (plus récemment Cinquante Histoires constructivistes, 1991 ; Ouvertures, 1995), des pièces de théâtre et des scénarios vidéo (entre autres Amours, 1991 ; Terreaux/Sols/Pelouses, 1989), des recueils de poèmes (de Langage visuel, 1970, à MoRépartitions, 1994), des installations. Tous reflètent une esthétique minimaliste et expérimentale, engagée, contre les attentes des lecteurs et des maisons d'édition, dans une défamiliarisation de l'art. Pour lui, chaque texte, chaque œuvre est une construction, dont l'objectif ultime est de provoquer une épiphanie, au sens joycien du terme, chez le lecteur ou le spectateur.