En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kokin-Shu

abréviation de Kokin waka-shu (Recueil de poèmes de jadis et de maintenant)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Première anthologie poétique japonaise compilée sur ordre impérial (chokusen waka-shu).

En 905, l'empereur Daigo demanda à Ki no Tsurayuki de rassembler les meilleurs poèmes japonais (waka) de l'époque. L'ouvrage, d'une ampleur considérable puisqu'il comprend 20 volumes et plus de 1 000 poèmes, exerça une profonde influence sur la tradition postérieure, à la fois par la qualité de la sélection, son organisation et par sa célèbre préface, où Tsurayuki constituait le premier « art poétique » du waka.