En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ki No Tsurayuki

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (vers 868 – v. 945).

Fonctionnaire à la cour impériale, il joua un rôle de premier plan dans la vie littéraire de son époque. Chargé en 905 par l'empereur Daigo de compiler le Kokin-shu, la première anthologie officielle de poésies, il fit précéder le recueil d'une célèbre préface en langue vernaculaire, qui constitue le premier « art poétique » du waka. Outre ses talents de poète et de calligraphe, il s'illustra dans un genre nouveau, le journal de voyage, dont il fournit avec le Tosa nikki (935) le premier exemple.