En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kalidasa

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et auteur dramatique indien de langue sanskrite.

Ce brahmane s'ivaïte et adepte du Vedanta faisait partie, selon la tradition des « neuf joyaux » (nava-ratna), de la cour du roi Vikramaditya de Ujjayini : l'identification de ce roi avec Candragupta II placerait le poète aux ive-ve siècles. D'autres font vivre Kalidasa au vie s. Son élégie de 111 stances, le Meghaduta (le Nuage messager), met en scène un Yaksa, sorte de demi-dieu, exilé par le dieu des Richesses dans les montagnes du centre de l'Inde, loin de sa bien-aimée, demeurée à Alaka, au pied de l'Himalaya. Le Yaksa demande à un nuage qui passe au-dessus de la montagne d'aller porter un message à sa belle et lui décrit la route qu'il devra parcourir, à l'aide de métaphores, d'allusions mythologiques. Kalidasa a écrit aussi une épopée lyrique, le Kumarasambhava (Naissance du dieu Kumara), des biographies poétiques, le Raghuvamsa (Lignée de Raghu) ainsi qu'un drame sanskrit fameux, S'akuntala.