En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Avetik Issahakian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète arménien (Aleksandropol, auj. Gumri, 1875 – Erevan 1957).

D'abord consacré à des thèmes amoureux ou héroïques, son lyrisme d'inspiration populaire prend ensuite un accent désabusé, voire nihiliste, et adopte une forme plus recherchée dans Aboul Ala Mahari (1909-1911). L'indifférence du monde devant le génocide de 1915 accroît l'angoisse du poète en exil, qui finit par rallier l'Arménie soviétique en 1936, sans y trouver les conditions favorables pour achever son roman Maître Garo.