En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Myroslav Irtchan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Piadyky 1897 – 1937).

Fils de paysan galicien, il participe à la guerre civile, puis émigre au Canada (1922). En 1927, il retourne en U.R.S.S. où il dirige une organisation littéraire « L'Ukraine occidentale » ; il a été exécuté en 1937, et réhabilité en 1956. On lui doit des nouvelles comme la Mère (1924), Contre la mort, le roman, la Nuit des Carpathes (1924) et les pièces de théâtre la Famille des brossiers (1924), la Galicie clandestine (1925) et Champ d'opérations (1925).