En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Ireland

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain australien (Lakemba, Sydney 1927).

Son œuvre est une critique féroce de la civilisation industrielle, dont il dénonce les effets destructeurs sur l'homme et sur la nature, mais il n'a pas choisi la voie du réalisme social. Ses romans, faits de fragments disjoints, font éclater la narration en une multitude d'épisodes souvent très courts ; ses personnages n'ont souvent que des surnoms : thèmes et techniques composent une vision pessimiste de l'ordre du monde et de la condition humaine (l'Oiseau chanté, 1968 ; le Prisonnier d'usine inconnu, 1971 ; les Cannibales, 1972 ; le Canot de verre, 1976 ; Une femme de l'avenir, 1979 ; la Cité des femmes, 1981). Sa critique du monde capitaliste se retrouve encore dans Blowing My Top.