En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Inoue Mitsuharu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonais (en Chine 1926 – Tokyo 1992).

Séparé de ses parents dès son plus jeune âge, il fut élevé dans la région de Nagasaki et, à l'âge de 14 ans, fut obligé de travailler dans les mines de charbon de Sakito. Après la guerre, il entra au parti communiste, puis le quitta en 1953. Poète, il est célèbre pour son roman les Gens de la terre (1963), où il évoque, en traitant le problème de la discrimination sociale, le tragique destin d'une victime du bombardement nucléaire de Nagasaki.