En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Infants de Lara

(Los infantes de Lara)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Légende castillane (fin du xe s.) provenant d'une chanson de geste (avant 1250) et probablement d'une deuxième plus tardive (avant 1344), elle fut insérée dans la Chronique générale d'Alphonse X et dans la Chronique de 1344. Cette double source donna naissance aux plus anciens romances qui composent le cycle des Infants. Douze pièces du théâtre espagnol, dont une de Lope de Vega (1612), exploitent le sujet. La légende inspira au duc de Rivas un poème (1834) et la « chanson mauresque » de Hugo dans les Orientales.