En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sonallah Ibrahim

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier égyptien (Le Caire 1938).

Journaliste, militant communiste incarcéré de 1959 à 1964, il écrit des romans au réalisme provoquant, qui tous questionnent l'Égypte et le monde arabe contemporain pour mieux révéler ce qui dérange, avec des expérimentations narratives novatrices et un goût particulier pour le collage de documents mêlant fiction et reportage (Cette odeur-là, 1966 ; Étoile d'août, 1974 ; la Commission, 1981 ; Beyrouth, Beyrouth, 1984 ; Dhât, 1992 ; Charaf, 1997).