En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ibn Tufayl

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et penseur andalou (Cadix début du xiie s. – Marrakech 1185).

Il est l'auteur du roman philosophique Hayy Ibn Yaqzan (Vivant fils d'éveillé). Enfant né dans une île isolée, soit par génération spontanée, soit d'une mère qui l'abandonna, le héros découvre peu à peu les réalités de sa propre personne, du monde et de l'esprit. Il adhère ensuite à la loi religieuse. Leibniz appréciait « l'excellent livre du philosophe autodidacte », traduit en latin dès 1671, et qui n'est pas sans affinités avec Robinson Crusoé ou l'Émile.