En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abu Muhammad Abdallah ibn Muslim Ibn Qutayba

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arabe (Kufa 828 – Bagdad 889).

L'un des grands prosateurs et l'un des premiers à s'engager dans des ouvrages raisonnés de type encyclopédique, à enregistrer les diverses composantes de la culture arabe, y compris sa littérature, de manière à en faciliter l'accès aux gens cultivés de son époque. Sur environ les seize écrits qui nous sont parvenus, il convient peut-être d'en retenir ceux-ci : le Livre de la poésie et des poètes et les Sources des akhbar, le khabar (plur. akhbar) désignant ici une anecdote rapportée. Ils fournissent, l'un pour la poésie, l'autre pour la prose, une bonne idée des capacités d'analyse et de synthèse de leur auteur. Ibn Qutayba a en effet systématisé des procédés qui ont été mis en place par ses prédécesseurs (Ibn al-Muqaffa', al-Djahiz), profitant au passage de l'héritage moyen-oriental (grec, persan, biblique). Ses principales innovations, ses prises de positions se trouvent concentrées dans les introductions, souvent longues et fort intéressantes, qu'il a données à presque tous ses ouvrages.