En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmad ibn Muhammad Ibn Arabchah

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arabe (Damas 1389 – id. 1450).

Lors de la prise de Damas par Tamerlan, vers 1400, il est emmené très jeune avec sa famille à Samarkand où il se forme au persan, au turc et au mongol. Outre un ouvrage d'histoire, il a laissé un intéressant recueil de fables, Fakihat al-khulafa', en prose rimée qui, faisant suite au Kalila et Dimna d'Ibn al-Muqaffa', s'inscrit dans le genre très prisé des « miroirs des princes ».