En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Muhyi al-Din ibn al-Arabi al-Haythami Ibn Al-'Arabi

dit aussi al-Chaykh al-Akbar, « le grand maître »

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Mystique musulman (Murcie 1165 – Damas 1240).

Il passa ses vingt premières années à Séville, qu'il quitta en 1194 pour l'Orient ; après un séjour à La Mecque et divers voyages, il se fixa à Damas. À côté de sa pensée philosophique, dominée par la vision d'un amour « naturel et universel » qui unit dans une même perspective tout l'être, il est, du point de vue littéraire, l'auteur de l'Interprète des amours, strophes de l'amour humain s'unissant à l'amour divin dans le même intense lyrisme. Ces soixante et un poèmes partiellement ou entièrement dédiés à une jeune Mecquoise, peuvent être entendus, en effet, sur le mode soit spirituel, soit charnel, comme en font foi deux préfaces contradictoires. Ce qui est sans doute délibéré et, outre l'ambiguïté inhérente au genre, serait le résultat d'une composition éclatée.