En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kamil Nougmanov, dit Iachene

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ouzbek (Andijan 1909 – ? 1997).

Après des débuts poétiques (Soleil, 1930 ; Komsomol, 1933), il se tourne vers le théâtre pour retracer les luttes de la guerre civile (Deux Communistes, 1928-1934) et condamner les mœurs patriarcales (Goulsara, 1934 ; Honneur et Amour, 1935). Il a consacré une pièce au poète Khamza (1940) et composé des œuvres patriotiques (Mort aux occupants, 1942 ; Général Rakhimov, 1949) avant de retrouver, dans ses drames, le thème de la Révolution et de la guerre civile (l'Étoile Polaire, 1958 ; l'Aube de la Révolution, 1972).