En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hyon Chin-Gon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain coréen (Taegu 1900 – Séoul 1943).

Maître de la nouvelle naturaliste, il fut le premier à oser traiter du désir sexuel (la Pauvre Femme, 1921 ; la Mort de la grand-mère, 1923 ; la Surveillante B et les lettres d'amour, 1926).