En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles-Jean-François Hénault

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Magistrat et écrivain français (Paris 1685 – id. 1770).

Conseiller au parlement de Paris, il devint rapidement président de cour (1710-1731). Il fréquenta les salons littéraires et composa de la poésie mondaine, des tragédies (Cornélie vestale, 1713 ; Marius à Cirthe, 1715) et des comédies (le Réveil d'Épiménide, 1754 ; la Petite Maison, 1769) qui n'eurent pas de succès. Son Abrégé chronologique de l'histoire de France (1744), ensemble d'études historiques, eut de nombreuses éditions.