En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Grégoire de Narek

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète arménien (vers 945 – Narek v. 1003).

Il composa des Odes et des Hymnes à usage liturgique, une Histoire de la Vraie Croix, mais il doit sa célébrité à son Livre des lamentations (1002), en prose rythmée, où il remet entre les mains de la miséricorde divine l'angoisse de son âme bouleversée par la découverte des multiples visages du mal : ce livre de prières, où le mysticisme s'exprime à travers un étonnant foisonnement verbal, passait aussi dans le peuple pour avoir des vertus magiques.