En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antônio Gonçalves Dias

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain brésilien (Caxias, Maranhão, 1823 – dans un naufrage 1864).

Son œuvre de poète, d'historien et de philologue porte le double signe de sa culture européenne et de sa naissance (sa mère était métisse de Noir et d'Indien). Auteur d'un dictionnaire de la langue tupi (1858), il évolua dans sa poésie du romantisme des Premiers Chants (1846) au meilleur de l'indianisme, avec l'épopée inachevée les Timbiras (1857) et le poème I Juca Pirama (« qui est digne de mourir », en tupi).