En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Godeau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Évêque et écrivain français (Dreux 1605 – Vence 1672).

Célèbre pour sa petite taille, sa laideur et son esprit, membre du groupe des « Illustres Bergers » et partisan de Malherbe, Godeau fut d'abord un poète de salon, rival de Voiture chez Mme de Rambouillet. Mais il entra en religion et devint évêque. Il mit alors sa plume au service de Dieu (oraison funèbre de Louis XIII ; Vie de saint Augustin, 1652 ; Poésies morales et chrétiennes, 1660-1663 ; Morale chrétienne, 1709).