En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karl Gjellerup

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain danois (Roholte 1857 – Klotzsche, près de Dresde, 1919).

D'abord admirateur des frères Brandes, il quitte les thèses matérialistes et darwinistes (Hérédité et Morale, 1880) et rompt avec ses anciens amis (Une année de voyage, 1885). Il compose la tragédie de Brunehilde (1884). Sous l'influence de Schopenhauer, il s'intéresse à la philosophie hindoue. Ses derniers récits marquent un retour au christianisme. Il a partagé le prix Nobel avec Henrik Pontoppidan en 1917.