En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Natalia Ginzburg

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Palerme 1916 – Rome 1991).

Connue surtout pour ses romans autobiographiques (les Voix du soir, 1961 ; son chef d'œuvre les Mots de la tribu, 1963, où le thème de la famille s'insère dans l'histoire de la résistance piémontaise ; Bourgeoisies, 1977), on lui doit aussi des essais (les Petites Vertus, 1962) et des comédies (Thérèse, 1966 ; la Secrétaire, 1967).