En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ernesto Gimenez Caballero

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Madrid 1899 – id. 1988).

Il se fit connaître par ses Notes marocaines d'un soldat (1923), reportage sur la guerre du Rif. Il fonda la Gaceta literaria (1927). Après une brève période surréaliste (Moi, l'inspecteur des égouts, 1928), il fut séduit par le régime mussolinien (Circuit impérial, 1930) et se fit le porte-parole du fascisme espagnol (le Génie de l'Espagne, 1932), période qu'il évoque dans Mémoires d'un dictateur (1979).