En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gillès de Pélichy, dit Daniel Gillès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Bruges 1917 – Bruxelles 1981).

Il fit une satire sévère de la société belge contemporaine : milieux de la haute finance (Jetons de présence, 1954 ; le Coupon 44, 1956) ; crise coloniale (la Termitière, 1960) ; mœurs de province (les Brouillards de Bruges, 1962), laissant inachevée sa grande fresque romanesque, le Cinquième Commandement (1974), qui retrace le drame des années 1939-1945 . Il est aussi l'auteur de biographies.