En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Gil y Zárate

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique espagnol (El Escorial 1793 – Madrid 1861).

De Paris il rapporta le goût du théâtre classique : ses premières pièces ne sont guère que des traductions ou des adaptations d'œuvres françaises (l'Importun, 1825). Il se laissa ensuite influencer par les tendances romantiques, sensibles dans ses drames historiques (Rosamunda, 1839 ; Guzmán le Bon, 1843). On lui doit aussi des comédies sentimentales (Cecilia, 1843).