En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salomon Gessner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse-allemand (Zurich 1730 – id. 1788).

Après un bref séjour à Berlin, ce fils d'éditeur revint se fixer dans sa ville natale, où il occupa d'importantes fonctions. Peintre et graveur de talent, il s'inspira de Théocrite pour composer les tableaux champêtres de ses deux Idylles (1756 et 1772). Le goût pour une vie vertueuse dans la simplicité y souffre d'une sentimentalité exagérée et d'une tendance à l'ornementation qui relève du style « rocaille ». Gessner s'est exercé également dans l'épopée (la Mort d'Abel, 1758). Il connut un vif succès, particulièrement en France, où il fut traduit par Diderot et Turgot.