En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie-Thérèse Rodet, Mme Geoffrin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Mécène française (Paris 1699 – id. 1777).

Issue d'une riche famille bourgeoise, elle tint, malgré ses origines roturières, à partir de 1749, un salon qui, fut pendant vingt-cinq ans l'un des principaux « bureaux d'esprit » de Paris, comme ceux de Mmes de Lambert, de Tencin, du Deffand. Deux fois par semaine, son « royaume » rassemblait des écrivains (Marivaux, Diderot), artistes (Van Loo, Vernet, Hubert Robert), savants et étrangers célèbres (Walpole, Galiani). Mme Geoffrin fut l'amie de Marmontel et du futur roi de Pologne, Stanislas Poniatowski.