En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Genpei Seisui-Ki

(Chronique de la grandeur et de la décadence des Minamoto et des Taira)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Chronique guerrière japonaise (gunki monogatari) sans doute élaborée vers la fin du xiiie s.

Sorte de « roman-fleuve », le Genpei seisui-ki retrace en 48 livres la longue lutte qui opposa le clan des Minamoto à celui des Taira, et qui s'acheva sur la victoire des premiers à la bataille de Dan-no-ura (1185). Il constitue la version la plus développée du Dit des Heike (vulgate en 12 livres), version sans doute destinée à la lecture plutôt qu'à la récitation avec accompagnement au luth (heikyoku).