En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

livre de la Genèse

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Le premier des cinq livres de la Torah ou Pentateuque.  Dans la Bible hébraïque, le livre de la Genèse a pour titre son premier mot : Bereshît,  «  Au commencement ». Son nom français trouve son origine dans la traduction grecque (Septante) de Gn II, 4 : « Ceci est le livre de l'origine (genesis) du ciel et de la terre . » L'ouvrage s'ouvre, en effet, avec la création du monde et rapporte l'histoire primitive du peuple d'Israël situé dans la perspective de l'histoire universelle. La Genèse se compose de trois ensembles : 1. Gn I-XI, qui traite des origines de l'univers et des débuts de l'humanité ; 2. Gn XII-L, le récit sur les patriarches Abraham (XII-XXV), Isaac et Jacob (XXVI-XXXVI) et sur Joseph (XXXVII-L). Les récits sur les patriarches sont une réflexion de sagesse sur la Providence divine : celle-ci, qui a sauvé le juste Joseph et l'a fait prospérer en Égypte contre toute attente, sait tirer le bien même des péchés des hommes. La théorie des sources de la Genèse J, E, P (Yahviste, Elohiste et Sacerdotale) ne fait plus l'unanimité parmi les critiques.