En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maurice Gee

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain néo-zélandais (Whakatave 1931).

Après avoir été professeur et bibliothécaire, il se consacre à l'écriture. Il devient célèbre avec sa trilogie : Plumb (1978) retrace la vie du prébystérien George Plumb au tournant du xxe s., Meg (1981) traite de la plus jeune fille de ce dernier qui traverse le siècle, et enfin l'Unique survivant (1983) dont le personnage principal, Raymond Sole, journaliste, décrit une Nouvelle-Zélande contemporaine où la famille est désormais déchirée et divisée par la pauvreté. Nouvelliste (Une belle matinée, camarade, 1975), Gee est un romancier populaire parce qu'il explore les différents aspects de la vie dans son pays (les Rôdeurs, 1987) et différents genres, comme la littérature policière (Corps vivants, 1998).