En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Gascoyne

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Harrow, Middlesex, 1916 – ? 2001).

Introducteur du mouvement surréaliste en Angleterre (1935), il chante la guerre d'Espagne et un univers angoissé et dérisoire (La vie de l'homme est cette viande, 1936 ; la Folie d'Hölderlin, 1938 ; Journal de Paris et d'ailleurs, 1936-1942, publié en 1980), avant d'approfondir son inspiration religieuse (Miserere. Poèmes, 1937-1942, 1943 ; Un vagabond, 1950 ; Pensées nocturnes, 1956) et de traduire son désir de certitudes visionnaires (le Soleil à minuit : notes sur l'histoire de la civilisation vue comme l'histoire du grand œuvre expérimental du scientifique suprême, 1970 ; Premiers Poèmes, 1980).