En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

George Gascoigne

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Cardington, Bedfordshire, v. 1525 – Bernack, Stamford, 1577).

On lui doit la première comédie anglaise en prose (les Prétendus, 1566), le premier art poétique anglais, la première satire anglaise en vers blancs (le Miroir de fer, 1576), une tragédie (Jocaste, 1566). Homme politique (le Miroir du gouvernement, 1575), il « nationalise » les genres étrangers et s'oppose à l'italianisation des mœurs et de la culture pour célébrer les vertus féodales.