En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Garrick

John Zoffany, la Venise sauvée
John Zoffany, la Venise sauvée

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Acteur et auteur dramatique anglais (Hereford 1717 – Londres 1779).

Petit-fils d'un Français réfugié en Angleterre après la révocation de l'édit de Nantes, il débuta, en 1741, dans le rôle de Richard III avec un immense succès, et joua par la suite tous les grands drames de Shakespeare, qu'il n'hésita pas à remanier. Directeur du théâtre de Drury Lane (1747-1776), il a laissé des comédies originales (Miss in her Teens, 1747 ; le Mariage clandestin, 1766). C'est au cours de conversations avec lui que Diderot conçut la thèse exposée dans le Paradoxe sur le comédien.