En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hector de Saint-Denys Garneau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète québécois (Montréal 1912 – Sainte-Catherine-de-Fossambault 1943).

Il participe au groupe de la Relève et publie Regards et jeux dans l'espace (1937), seul livre paru de son vivant, œuvre inquiète, autocritique, d'une forme parfois géométrique, dépouillée à l'extrême. Replié dans une solitude aggravée par sa santé défaillante, il pousse le dépouillement de son expression jusqu'au mutisme. La publication de ses Poésies complètes (1949), de son Journal (1954) esthétique et métaphysique, des Lettres à ses amis (1967), de ses Œuvres (1971), en révélant l'intensité de son tourment, la qualité de ses questions, de ses doutes, a agi en profondeur sur le développement de la poésie contemporaine au Québec.