En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Valerian Ivanes dze Gaprindachvili

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète géorgien (Kutaïsi 1889 – Tbilisi 1941).

Un des fondateurs des Tsisperi q'ants'ebi (Les Cornes d'Azur). Il publie d'abord des vers désenchantés (Crépuscules, 1919). Après sa rupture douloureuse avec l'esthétique symboliste, il célèbre son pays natal (Retour à la terre ; Mon pays, 1935), la construction du socialisme (En souvenir de Lénine, 1935 ; Au grand Octobre, 1937), les heures glorieuses et les figures héroïques des révolutions française et espagnole (la Commune de Paris, 1925 ; À l'Espagne héroïque, 1936).