En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Frédéric Gaillardet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique et journaliste français (Auxerre 1808 – Le Plessis-Bouchard 1882).

Collaborateur de Dumas père, Gaillardet lui dispute violemment la paternité de la Tour de Nesle, gros succès de 1832. Les deux drames, Georges ou le Criminel par amour et Struensee ou le Médecin de la reine, qu'il fait jouer en 1833, n'ont, en revanche, aucun retentissement. Voyageant aux États-Unis en 1837, il envoie en France de nombreux reportages. De retour en 1848, il collabore au Journal des débats, au Constitutionnel et à la Presse.