En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Augier Gaillard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français de langue d'oc (Rabastens v. 1530 – Pau v. 1595).

Il se présente lui-même comme « rodier » (charron), mais il mènera une vie assez agitée, comme soldat protestant puis comme littérateur à partir de 1579, date de la publication de son livre d'Obras, aussitôt interdit ; son Libre gras (Livre gras, 1581), taxé d'obscénité par les consuls de Montauban, connaîtra le même sort. En 1583, il publiera à Paris deux livres qui le feront connaître, Lou Banquet (le Banquet) et Toutos las obras d'Augier Galhard (Toutes les œuvres d'Augier Gaillard). Irremplaçable témoin de son temps, il était un poète populaire qui savait afficher à l'occasion une bonne culture livresque.