En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jiang Bingzhi, dite Ding Ling

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière chinoise (1904 – 1986).

La plus célèbre romancière de l'époque moderne, membre du P.C.C. dès 1932, elle fut à la fois dissidente et orthodoxe. Militant trop tôt pour la libération de la femme, tant sociale que sexuelle (le Journal de Miss Sophie, 1928), elle paiera cette audace de longues années de persécutions. Rappelée à l'ordre par les Causeries de Mao à Yan'an (1942), elle devient réaliste socialiste de stricte obédience avec Le soleil brille sur la rivière Sanggan (1948, prix Staline 1951), qui a pour thème la réforme agraire. Victime de toutes les purges, elle est réhabilitée en 1979 et redevient personnage officiel.