En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Noël Devaulx

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Brest 1905 – Paris 1995).

Ses nouvelles et ses contes (l'Auberge Parpillon, 1945 ; le Pressoir mystique, 1948 ; Sainte Barbegrise, 1952 ; Bal chez Alféoni, 1956 ; la Dame de Murcie, 1961 ; Frontières, 1965 ; Avec vue sur la zone, 1974 ; le Lézard d'immortalité, 1977) mettent en scène des songes angoissants où le héros se voit confronté à une menace souvent impalpable, comme les insidieuses souches qui s'en prennent aux villageois dans la Plume et la racine (1979). Un univers fantastique se greffe sur la réalité quotidienne ou historique (Instruction civique, 1986), suivant une logique imaginaire très cohérente, comme une course à la mort ou un bal des chimères, entre souffrance et volupté.